Web Vins

Edition du 21/03/2017
 

CLOS TRIMOULET Une histoire de famille et de terroir

Réputation

Clos TRIMOULET

Des vignerons qui s’adaptent à leur terroir et savent en tirer le meilleur vin possible, grâce à l’anticipation, au sens d’observation et à leur grande expérience.?Chaque année, ils essayent de tirer la quintessence du millésime, avec humilité, s’effaçant devant la Nature, qui reste reine. “C’est quand on rentre du très bon raisin que l’on fait du très bon vin” !


“La matière première est primordiale, pour avoir de jolis raisins à vendanger, nous travaillons beaucoup au vignoble, mon frère Joël et moi, précise Alain Appollot. Clos Trimoulet Grand Cru est un vin issu d’une dizaine d’hectares, régulièrement primé dans les différents concours internationaux. C’est un vin typé, de belle robe grenat, aux notes de framboise et de mûre, d’épices, de sous-bois, un vin riche, généreux, aux tanins puissants et soyeux, persistant en bouche et d’excellente évolution. Le 2015 est un millésime charnu, structuré, au bon potentiel de garde qu’il faudra laisser un peu vieillir pour vraiment l’apprécier. Il est très typé Saint-Émilion, c’est un très joli millésime avec de la finesse et d’élégance. Arômes bien présents de fruits rouges et même de fruits noirs, très jolie couleur profonde. Le 2014 est est long en bouche, bien équilibré, arômes de fruits noirs bien présents, c’est vraiment un vin très aromatique, c’est ce qui le caractérise, au joli potentiel de garde, une belle réussite. Pour le millésime 2013, nous avons fait une sélection importante, c’est un joli vin plaisir, très agréable à déguster dès à présent, très plaisant, qu’il ne faudra pas attendre trop longtemps. Nous l’avons moins boisé pour respecter l’équilibre du fruit. Les 2012 et 2011 sont des réussites, nous avons obtenu deux médailles d’Or à Bordeaux. Clos Trimoulet 2010 (médaille d'Argent) : millésime très apprécié dans la lignée du 2009, un vin d’une très belle concentration, très élégant et d’une belle finesse, très équilibré, aux arômes de fruits très mûrs (fruits noirs), c’est vraiment l’équilibre et la finesse qui dominent. Le Château Chevalier Saint-Georges (Montagne Saint-Émilion) est produit sur une surface de 4 ha dans les communes de Montagne et de Saint-Georges. Ce joli terroir d’argile profonde donne au vin une belle structure, un bel équilibre, des arômes fruités, un réel potentiel de garde. Pour le 2014, les mois de septembre et octobre très chauds, nous ont permis de réussir un 2014 formidable, un très beau vin, ce bel été indien a vraiment sauvé le millésime. En 2013, après les sélections, le vin est tout à fait réussi, très qualitatif. Un vin assez fruité, assez fin, pas de grosse puissance tannique, des vins qui se dégusteront assez facilement. 2012 : un vin très équilibré avec des tanins plus souples, un vin d’une belle harmonie, d’une belle structure aux arômes fruités très flatteurs. Une belle réussite lui aussi. 2011 : jolie couleur assez profonde, belle concentration, tanins présents, vin bien classique, très agréable, avec une finale très élégante. Chevalier Saint-Georges 2010 (médaille d'Argent) : un vin un peu plus souple que le Grand Cru, on retrouve les mêmes caractéristiques selon les millésimes, le vin est d’une couleur soutenue, il est un peu moins concentré, plus accessible avec plus de souplesse, des tanins assez ronds, un fruité très agréable de fruits rouges, bel équilibre harmonieux, finale longue qui va s’épanouir. Notre terroir argilo-sablonneux est très diversifié, c’est un atout à l’assemblage, ainsi, nous profitons de la puissance des terres argileuses et de la finesse apportée par des terres sablonneuses. Cela donne un ensemble très harmonieux. Nous effectuons un élevage, terroir par terroir, avant l’assemblage. Les Grands Crus sont élevés, en fonction des millésimes, de 12 à 14 mois en barriques de chêne français dont 1/3 de bois neuf. Notre élevage sous bois est conduit avec délicatesse pour ne pas masquer le vin, je suis contre les excès, nous privilégions une chauffe moyenne. Nous cherchons à conserver la typicité de l’appellation dans nos vins, nous restons respectueux de notre terroir et ne voulons pas produire des vins hors normes. Finalement, nous sommes très traditionnels et cela se retrouve dans nos vins. Nos clients sont fidèles et apprécient nos vins, particuliers, cavistes, restaurateurs, et, à l’export, en Chine, au Japon, au Canada, en Europe du Nord."

   

CLOS TRIMOULET Une histoire de famille et de terroir

Guy, Alain et Joël Appollot

33330 Saint-Émilion
Téléphone : 05 57 24 71 96
Télécopie : 05 57 74 45 88
Email : contact@clos-trimoulet.com

Site : www.vinsdusiecle.com/clostrimoulet




> Le palmares des vins


CLASSEMENT ALSACE
e_alsace.jpg
LES MEILLEURS RAPPORTS QUALITE-PRIX-TYPICITE DE L'ANNEE

Les Classements du site sont réactualisés en permanence en fonction des dernières dégustations, découvertes, coups de cœur, déceptions...


IMPORTANT : pour mieux comprendre les Classements
Accédez directement aux commentaires de dégustation en cliquant sur le nom

PREMIERS GRANDS VINS CLASSÉS

RIESLING
P. ARNOLD
7 VIGNES
BESTHEIM
BECK/REMPART
GRESSER
Georges KLEIN
G. METZ
REINHART
SCHAEFFER-WOERLY
SCHLÉRET
ZOELLER
SAINT REMY
Victor HERTZ
VIELWEBER
HEYBERGER & Fils
Jean-Louis KAMM
GEWURTZTRAMINER
BESTHEIM
D. PETERMANN
HAEGI
HAULLER
BAUMANN ZIRGEL
Pierre FRICK
André HARTMANN
Lucien SCHIRMER
J. et C. LINDENLAUB
KLINGENFUS
C. BLEGER
R. FALLER
(Damien KELHETTER)
BECKER
TOKAY PINOT BLANC
RUHLMANN-SCHUTZ
Cave HUNAWIHR
Ch.et Dom. FREY
René KOCH
REYSZ-JOST
SCHLÉRET
Aline et Rémy SIMON
Edmond RENTZ
KIRSCHNER
GILG
(P. SCHAEFFER)
SCHLUMBERGER
CREMANTS PINOT NOIR
CAVE HUNAWIHR
RUHLMANN-SCHUTZ
BESTHEIM
Pierre FRICK (PB)
André HARTMANN (PN)
Ch. et Dom. FREY
HUBER et BLEGER
Jacques ILTIS
Georges KLEIN
Aline et Rémy SIMON
STOEFFLER
VENDANGES TARDIVES (et SGN)
Ch.et Dom. FREY
GRESSER
HAEGI
HAULLER
Jacques ILTIS
René KOCH
REYSZ-JOST
SCHAEFFER-WOERLY
SCHLÉRET
ZOELLER
BROBECKER
René FLECK



DEUXIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

RIESLING
Edgar SCHALLER
Château d'ORSCHWIHR
(DOPFF ET IRION)
GEWURTZTRAMINER
FREY-SOHLER
GOCKER*
(H. REYSER*)
HAEGELIN
(DUSSOURT)
TOKAY PINOT BLANC
Cave KAES (Muscat)*
CAVE PFAFFENHEIM
HALBEISEN (Muscat)
André ANCEL
CREMANTS PINOT NOIR
Eric LICHTLÉ
VENDANGES TARDIVES (et SGN)
Philippe SOHLER



TROISIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

RIESLING
(BLANCK)
Maurice SCHOECH*
(Charles BAUR)
GEWURTZTRAMINER
Claude BERGER
(GSELL*)
(Léon BOESCH)
TOKAY PINOT BLANC
(2 LUNES)
(Jean BUTTERLIN)
STINTZI*
CREMANTS PINOT NOIR
VENDANGES TARDIVES (et SGN)
Fernand ENGEL

> Nos coups de cœur de la semaine

Domaine de la COMBE AU LOUP


Viticulteurs de père en fils depuis 1870 à Chiroubles, au coeur des crus du Beaujolais, les Méziat sont une légende dans la profession. Albert Méziat, le père de Gérard, est dans les premiers, dans les années 1950, à commercialiser son vin en bouteille (à l'époque, les vins ne sont transportés que dans des fûts). Un domaine de 14 ha, où les vins sont issus pour majorité de vieilles vignes (plus de 40 ans) plantées sur des coteaux granitiques. On s’attache à une viticulture raisonnée et aux techniques de culture respectueuses de l’environnement et de l’écosystème (démarche Terra Vitis). Gérard est à la retraite, et Nathalie et David exploitent le domaine. La certification HVE (haute Valeur Environnementale) est de niveau 3, obtenue en 2015. “Sans prétendre à l'appellation “bio”, précisent-ils, nous élaborons nos vins selon la démarche Terra Vitis. Ainsi, du cep à la bouteille, nous assurons la transparence de nos interventions : c'est la traçabilité. Celle-ci est contrôlée par un organisme certificateur indépendant qui s'assure du strict respect du cahier des charges. Terra Vitis est une démarche qui répond aux critères du développement durable, car elle assure la sécurité alimentaire du produit et le respect de l'environnement.” Superbe Chiroubles 2014, un vin chaleureux, à la robe rubis intense, avec ce nez de mûre et de griotte, aux tanins ronds, tout en nuances, à la fois puissant et souple. Le Régnié 2014, aux senteurs de prune, est de très bonne structure, classique, avec ces notes de petits fruits à noyau, aux tanins fins mais structurés. Leur Morgon 2013, de robe profonde aux nuances violines, est suave, dominé par les petits fruits (cerise noire), de bouche mûre mais puissante, d’une structure harmonieuse. Tout en nuances d’arômes, le Beaujolais-Villages_definition.html" class="lexique" target="_blank">Beaujolais-Villages blanc 2015, 100% Chardonnay, est à déboucher sur un poisson de rivière ou un soufflé au fromage.

Gérard et David Méziat
Earl Méziat Père et Fils - Au Bourg
69115 Chiroubles
Téléphone :04 74 04 24 02
Email : david.meziat@meziat.com
Site personnel : www.meziat.com

MOYAT-JAURY-GUILBAUD


D'origine familiale et de père en filles, l'exploitation se situe au coeur de la côte des Bar. La famille Moyat-Jaury est à l'origine de la naissance du vignoble et naturellement, l'évolution se poursuit vers la création des cuvées dès l'arrivée de Laurent, d'où le nom composé de la marque Champagne Moyat-Jaury-Guilbaud. Vous allez apprécier ce Champagne Extra brut, 100% Pinot noir de la récolte 2012, de robe or vert, aux bulles fines et légères, où dominent les fruits frais et le genêt, une cuvée typée comme nous les aimons, parfumée et légère, à déboucher aussi bien à l’apéritif qu’avec des asperges sauce mousseline. Le rosé brut, élaboré selon la méthode de macération pelliculaire dite “de saignée”, de couleur soutenue, est finement acidulé, au nez de framboise et de prune, alliant élégance et vinosité, de mousse abondante, idéal sur des feuilletés au fromage ou un nougat glacé. Excellent brut Tradition, Pinot noir et Chardonnay, une savoureuse cuvée, de jolie mousse, aux arômes de noisette, de pêche jaune et de miel. La cuvée Chardonnay est très représentative de son cépage, de mousse fine et légère, aux arômes intenses, à dominante de noisette et de pomme, une cuvée harmonieuse et savoureuse, à prévoir sur des huîtres chaudes, sabayon au caviar et au concombre ou un bar à la julienne de légumes, par exemple. Vous aurez la possibilité de loger dans le gîte pour profiter de votre visite en Champagne.

Claudie et Laurent Guilbaud
1, place Barre
10110 Polisot
Téléphone :03 25 38 79 18
Email : contact@champagne-moyat-jaury-guilbaud.com
Site personnel : www.champagne-moyat-jaury-guilbaud.com

Domaine MARTINOLLE-GASPARETS


Au sommet. Une petite propriété familiale de moins de 10 ha, située depuis de plusieurs générations dans le minuscule Hameau de Gasparets au plus profond des Corbières. Pierre Martinolle (85 ans) aidé régulièrement par ses enfants Jean-Pierre et Françoise, y réalise de manière artisanale et biologique depuis de nombreuses décennies des vins authentiques et exceptionnels, dans le respect des traditions qui lui ont été transmises. Sols arides d’origine secondaire et tertiaire avec affleurement de calcaires dolomitiques et grès, exposition ensoleillée des Corbières (et Corbières-Boutenac), balayée par le Cers (un vent du Nord froid, violent et protecteur) et le Marin (en provenance de la mer Méditerranée) qui amène sa douce et chaude humidité. Vinification artisanale traditionnelle et biologique en cuves ciments centenaires pour les rouges, en cuves Inox pour les blancs et rosés. Élevage et vieillissement en cuves Inox et partiellement en fût de chêne pour les Corbières-Boutenac. Les rosés sont réalisés par saignée à température contrôlée. Les blancs sont réalisés par pressurage direct à froid. Selon Jean-Pierre Martinolle, “malgré la grosse sécheresse (la pire depuis 1940), le millésime 2016 est très bien, avec un bon rendement, identique aux années précédentes, les petits raisins ont apporté des tanins intéressants, pas de forts degrés mais cela donne des vins gouleyants, dans la lignée des 2013 et 2014. Nous mettons en vente cette année les Corbières rouges 2013 et 2014, les Corbières rosés 2016, l’IGP Pays d'Oc Viognier 2016, auxquels s'ajouteront les trois derniers sortis : le nouveau rouge Boutenac 2013, le nouveau Corbières rouge 2015 et l'IGP Pays d'Oc Syrah 2015.” Il a planté en 2015 un hectare de Grenache. On se fait plaisir avec ce remarquable Corbières Boutenac Fût de chêne 2013, aux tanins riches et soyeux à la fois, aux connotations de cassis, de mûre et de poivre, de bouche dense mais bien fondue. Le Corbières Boutenac rouge 2013, aux senteurs de cassis et de fraise des bois, mêlant couleur et matière, d’une jolie finale épicée, est un vin parfait avec un civet de lapin ou une marmite d'agneau aux croûtons. Le Corbières rouge Bio 2013 (médaille d'Or Concours Amphore des Vins Biologiques), de couleur cerise soutenu, aux parfums puissants de fruits cuits et de sous-bois, a des tanins fermes et fondus à la fois. Excellent Corbières blanc Bio 2015, Rolle et Bourboulenc, aux arômes d’agrumes, équilibré en acidité, tout en fraîcheur aromatique, complexe et rond, tout en séduction comme le rosé 2015, de bouche pleine, qui sent la fraise. ll y a aussi cet IGP Cabernet-Sauvignon Bio rosé, avec un nez gourmand, et le Viognier blanc 2015 aux notes de fruits à chair blanche (poire, pêche). 

Pierre Martinolle
27, avenue Frédéric Mistral
11200 Lézignan-Corbières
Téléphone :04 34 27 57 61 et 06 11 42 09 88
Email : pierre.martinolle@domaine-martinolle.com
Site : www.vinsdusiecle.com/domainemartinollegasparets
Site personnel : www.domaine-martinolle.com

CHATEAU TOULOUZE


Les terres du Château Toulouze dépendaient d’un vaste ensemble foncier, propriété du Château de Vayres. Ce dernier édifié au XIIIème siècle à l’emplacement d’un « oppidum » gallo-romain dominant la Dordogne, fut une des résidences du roi Henri IV. La propriété dans sa forme actuelle, 27 ha d’un seul tenant, bâtiments et vignoble, correspond à ce qui subsiste d’un vaste domaine viticole et d’élevage de plus de 70 ha, édifié à la fin du XVIIIème siècle, à la suite de la révolution française et démantelé petit à petit par le jeu des successions. Le vignoble totalement restructuré en 1986, commence à exprimer la montée en puissance de l’expression du terroir. Cela donne des vins à la chair plus ample, généreuse, fruités mais avec des tanins élégants empreints de finesses. Des vins équilibrés et harmonieux, que l’on peut déguster jeunes après une large aération en carafe, mais qui offrent selon les millésimes un excellent potentiel de garde, en moyenne de 10 à 15 ans. Découvrez ce Graves de Vayres Grande cuvée 2009 (Merlot majoritaire, 20% de Cabernets, vendanges manuelles et tardives pour rechercher la maturité, élevage 12 mois en 1/2 muids de chêne, mise en bouteille 18 mois après les vendanges, filtration douce), avec ces notes caractéristiques et très persistantes de groseille, de fumé et d’épices, aux tanins denses et mûrs à la fois, un vin de bouche ample, d’excellente garde. Beau 2008, charpenté, bien charnu, avec des senteurs de prune et de groseille, gras, aux tanins savoureux, qui dégage en bouche des connotations de cerise noire et d’humus, de garde.

Jérôme et Alain Cailley
10/12, rue de la Ruade
33450 Saint-Sulpice-et-Cameyrac
Téléphone :05 56 30 85 47
Télécopie :05 56 30 87 29
Email : chateautoulouze@vinsdusiecle.com
Site : chateautoulouze
Site personnel : www.chateauxcailley.com


> Nos dégustations de la semaine

Château GARREAU


Carole Garreau, son père et son mari, ont repris en 2006 la propriété familiale (depuis 1919), auparavant tenue par son oncle. Ils sont passionnés et maîtrisent l’ensemble du processus, de la vigne à l’élevage de leurs Armagnacs dans un chai souterrain unique en son genre. Sur leur site, ils hébergent l’Écomusée de l’Armagnac qui permet de faire mieux découvrir ce formidable produit, au travers d’un Musée des vignerons et d’un Musée des alambics.
Ils élèvent ce grand Armagnac cuvée Royale, où l’on retrouve alors des arômes doux et délicats comme la figue mûre et les épices, développe une bouche puissante et chaude, d’une grande finale où l’on retrouve des nuances de fruits exotiques, que l’on a raison de suggérer sur sur un foie gras, un Roquefort ou du chocolat... Beau Bas Armagnac XO 15 Ans, 80% Baco, Ugni Blanc et Folle Blanche, qui fleure bon l’abricot, de bouche pleine, avec une finale de pruneau macéré bien typique.
Exceptionnel Bas Armagnac Millésime 1985, 40%, médaille de Bronze Paris 2009, marqué par ces connotations de rancio, d’épices et de fruits cuits, avec, en bouche, des nuances de moka et de caramel très délicates. Goûtez le Bas Armagne Hors d’Âge, au nez voluptueux où se décèlent les agrumes confits, la cannelle et la datte, de bouche dense, superbe comme cet Armagnac Extra Cuvée du Siècle, issu d’un assemblage d’années entre 15 et 30 ans, (66€).
On se fait encore plaisir avec le Floc de Gascogne blanc, 30%

Carole Garreau

Château LAGARDE


Un vignoble de 12 ha en bio. “Je respecte la terre que je cultive, précise Paul-Henry Nerbusson. Si, avec des produits organiques, nous pouvons arriver à préserver le sol, alors faisons-le ! Je suis un homme raisonné. Il faut penser à l'économie mais aussi à l'écologie. Je reste convaincu que l'agriculture biologique apporte un plus au vin.”
Cela donne cet excellent Blaye Côtes de Bordeaux rouge Excellence 2010, élevé en fûts de chêne, de belle robe soutenue, bouche puissante, charnu, parfumé (griotte, humus...), un vin où l’intensité s’allie à la souplesse, qui poursuit son évolution. Le 2009 est de couleur pourpre, au bouquet subtil et intense à la fois, aux notes de sous-bois et de fruits cuits, de bouche ample et fondue, tout en charme. Beau 2006, bien charnu, ferme et persistant, tout en bouche, avec des arômes de fraise des bois et de truffe, aux tanins fermes mais souples, un vin puissant et chaleureux.
Goûtez le Tradition 2014, aux nuances de mûre, souple, corsé et réussi. Le Clairet est tout en séduction, floral, friand, parfait sur les grillades. Excellent blanc (Colombard et Ugni Blanc), élevage en barriques sur lies, très fruité, avec, en bouche, une connotation de pomme cuite, bien équilibré, très séduisant. Très beau gîte sur place.

Paul-Henry Nerbusson

Domaine de VINCELINE


Vincent Dauby est originaire d'Èze. Et c'est véritablement par passion qu'il s'est dirigé vers la vigne. Après le lycée agricole il a obtenu un BTS viticulture-oenologie. Il a fait ses armes en Alsace et surtout dans le Var, puis il s'est finalement installé vers les années 1998 en tant qu'exploitant agricole associé sur un domaine de Bellet à Nice. Pendant cette période, il a réussi à se faire connaître et apprécier par le biais de plusieurs médailles, articles de presse et une large gamme de clientèle, avec notamment de grands restaurateurs.
C'est à la suite de sa rencontre avec Céline Yerchoff, une Nantaise venue s'installer à Nice, qu'ensemble, ils décident de créer leur propre Domaine à partir de 2007. Depuis, ils se sont mariés et ont eu 2 filles : Constance et Clémentine (d'où le nom des cuvées). Le domaine viticole a terminé sa conversion en Agriculture Biologique depuis 2009 et est certifié depuis 2012.
L'histoire est sympathique, et leur Bellet cuvée Constance et Clémentine blanc 2012, très réussi, parfumé, frais et suave à la fois, un très joli vin qui dégage de subtils arômes d'amande et de poire, tout en harmonie, ample, d'une finale persistante (18€). Le Bellet cuvée Constance et Clémentine rouge 2011 développe un nez de griotte mais aussi avec des arômes de cassis et de pivoine et une bouche fraîche aux tanins biens fondus, un vin qui demande une cuisine riche (19€). Le tout est vraiment très bon, ce qui évite évidemment toute hésitation.

Vincent Dauby

> Les précédentes éditions

Edition du 14/03/2017
Edition du 07/03/2017
Edition du 28/02/2017
Edition du 21/02/2017
Edition du 14/02/2017
Edition du 07/02/2017
Edition du 31/01/2017
Edition du 24/01/2017
Edition du 17/01/2017
Edition du 10/01/2017
Edition du 03/01/2017
Edition du 27/12/2016
Edition du 20/12/2016
Edition du 13/12/2016
Edition du 06/12/2016
Edition du 29/11/2016
Edition du 22/11/2016
Edition du 15/11/2016
Edition du 08/11/2016
Edition du 01/11/2016
Edition du 25/10/2016
Edition du 18/10/2016
Edition du 11/10/2016
Edition du 04/10/2016
Edition du 27/09/2016
Edition du 20/09/2016
Edition du 13/09/2016
Edition du 06/09/2016
Edition du 30/08/2016
Edition du 23/08/2016
Edition du 16/08/2016
Edition du 09/08/2016
Edition du 02/08/2016
Edition du 26/07/2016
Edition du 19/07/2016
Edition du 12/07/2016
Edition du 05/07/2016
Edition du 28/06/2016
Edition du 21/06/2016
Edition du 14/06/2016
Edition du 07/06/2016
Edition du 31/05/2016
Edition du 24/05/2016
Edition du 17/05/2016
Edition du 10/05/2016
Edition du 03/05/2016
Edition du 26/04/2016
Edition du 19/04/2016
Edition du 12/04/2016
Edition du 05/04/2016
Edition du 29/03/2016
Edition du 22/03/2016
Edition du 15/03/2016
Edition du 08/03/2016
Edition du 01/03/2016
Edition du 23/02/2016
Edition du 16/02/2016
Edition du 09/02/2016
Edition du 02/02/2016
Edition du 26/01/2016
Edition du 19/01/2016
Edition du 19/01/2016
Edition du 12/01/2016
Edition du 05/01/2016
Edition du 29/12/2015
Edition du 22/12/2015
Edition du 15/12/2015
Edition du 08/12/2015
Edition du 01/12/2015
Edition du 24/11/2015
Edition du 17/11/2015
Edition du 10/11/2015
Edition du 03/11/2015
Edition du 27/10/2015
Edition du 20/10/2015
Edition du 13/10/2015
Edition du 06/10/2015
Edition du 29/09/2015
Edition du 22/09/2015
Edition du 15/09/2015

 



Domaine de la COMMANDERIE


Domaine du CHAILLOT


Château ROUGEMONT


Château PENIN


CHARPENTIER


Château de COUDOT


Le LOGIS de la BOUCHARDIERE


MAS DU NOVI


Louis ROEDERER


CHATEAUNET


Francis BLANCHET


RENAUDIN


CLOS DES LUNES


SCHAEFFER-WOERLY


Domaine des HAUTS PERRAYS


Château VAISINERIE


Domaine GUIZARD


Château CERTAN de MAY de CERTAN


Château LA TOUR DU PIN FIGEAC


Château de VALOIS


Château VALENTIN


Denis FORTIN



DOMAINE ALAIN VIGNOT


CHATEAU DU MASSON


DOMAINE CRET DES GARANCHES


CHÂTEAU FILLON


CHATEAU DE GUEYZE


H. DARTIGALONGUE ET FILS


CHAMPAGNE CHARPENTIER


DOMAINE VINCENT BACHELET


DOMAINE DE LA RENAUDIE


CHATEAU TOULOUZE


DOMAINE DE LA GUILLOTERIE


CLOS SAINT-PIERRE



 

 

© SARL MALTA. Reproduction interdite - Mentions légales