Web Vins

Edition du 18/06/2019
 

Château ORISSE du CASSE

Terroir

Château ORISSE du CASSE


Passe dans la catégorie des Premiers Grands Vins Classés, ce qui vient récompenser une typicité certaine et des prix très sages.  La famille Dubois est entrée en viticulture en 1885. Un siècle plus tard, Richard, fils de Jean et Simone Dubois, reprend l'exploitation familiale avec son épouse Danielle. Tous deux sont œnologues. En 1985, l'exploitation grâce à l'amour qui a été porté par les parents de Richard, est en excellent état et présente une belle infrastructure. Dès ce moment là, une philosophie, un plan, sont établis : contrôle rigoureux des rendements (avec une mise au régime stricte des vignes), contrôle de l'état qualitatif du vignoble, vendange et vinification parcelle par parcelle, cépage par cépage, terroir par terroir, et retour à un élevage raisonnable en fûts.

   

Château ORISSE du CASSE

Danielle Dubois
248, lieu-dit Lartigue
33330 Saint-Sulpice-de-Faleyrens
Téléphone : 05 57 24 72 75

Email : dubricru@terroirsenliberte.com




> Le palmares des vins


> Nos coups de cœur de la semaine

Domaine Émile CHEYSSON


Homme d’État, sociologue et chef d’entreprise, Émile Cheysson fonda le domaine en 1870. Le domaine se partageait entre la vigne et la polyculture. Le domaine produit du Chiroubles sur 26 ha de vignes en coteaux. Beau Chiroubles cuvée La Secrète 2015, marqué par ce nez à dominante de fruits rouges cuits et de violette, intense, aux tanins savoureux et riches, parfumé en bouche (cassis, épices, poivre...), d’une jolie complexité. Le Chiroubles cuvé́e La Pré́cieuse 2015, une cuvé́e issue d’une parcelle d’un hectare situé́e au lieu-dit les Roches sur sol de granit et de porphyre, é́levée 12 mois en fûts non neufs afin de respecter le fruit du Chiroubles, de couleur soutenue, aux arômes de framboise, de pivoine et d’épices, tout en nuances. Le Chiroubles cuvée Traditionnelle 2016, plus vif, plus souple, est idéal avec des brochettes ou un foie de veau au bacon. Le Beaujolais blanc l’Exception 2016, de belle teinte, avec des nuances d’amande et d’agrumes, qui allie élégance et puissance, d’une grande persistance, où s’associent rondeur et distinction, est l’un des meilleurs de l’appellation.

Régisseur : Jean-Pierre Large
Clos Les Farges
69115 Chiroubles
Téléphone :04 74 04 22 02
Email : domainecheysson@orange.fr
Site personnel : www.domainecheysson.com

BRIXON-COQUILLARD


Né en 1900 dans une famille de vignerons, Georges Coquillard a 20 ans lorsqu'il décide de se constituer un vignoble en greffant lui-même ses plants afin de produire ses propres vins. Pour lui, le mariage des années folles et le pétillement divin du Champagne était une évidence alors... C'est dix ans plus tard, en 1932, qu'il vendait ses premières bouteilles... À la fin des années 1960, sa fille Hélène et son gendre Gabriel allaient lui succéder et donner un nouvel élan à l'aventure. Alain, son petit-fils, les rejoint à partir des années 1980, perpétuant alors le savoir-faire acquis. Pour Alain Brixon, “le 2018 nous a comblés à tous points de vue, des raisins très sains, une belle quantité, vraiment l’année avec un grand “A”. Sont vendus en 2019 les Champagnes dont les assemblages remontent à plusieurs années : 2013, 2014, 2015 pour les Blancs ainsi que la cuvée brut Prestige à base de 2013 et le brut Rosé.” On se fait plaisir avec le Champagne cuvée brut, il a une mousse légère et abondante, aux arômes complexes de petits fruits secs (amande, noix) et de coing, d’une belle longueur en bouche. Agréable brut rosé, une cuvée ample, à la mousse intense et fruitée_definition.html"class="lexique" target="_blank">fruitée dominée par la famboise et la mûre. Tout en élégance également, le brut Réserve, ample, de bouche fraîche et ronde à la fois, d’une jolie robe dorée, au fruité délicat, aux senteurs de noisette et de narcisse. Goûtez l’Extra brut, qui développe un bouquet très aromatique aux connotations de fleurs blanches et de citronnelle, un Champagne de mousse légère, de bouche franche, vive, charmeuse. Superbe Blanc de blancs Premier Cru, alliant subtilité et complexité, intense au nez, où dominent les fleurs et les fruits jaunes frais, développe une bouche très élégante, bien marquée par son Chardonnay, d’une belle finale fine, parfait sur des quenelles de volaille ou une daurade au vin blanc, notamment. Le brut Prestige 2013, est très équilibré, parfumé, joli nez, avec cette pointe de fraîcheur caractéristique.

Alain Brixon
40, rue Victor Hugo
51500 Ludes
Téléphone :03 26 61 11 89
Email : alainbrixon@wanadoo.fr
Site personnel : www.champagne-brixon-coquillard.fr

MANNOURY


Maryline et Emmanuel Mannoury sont frère et sœur, et représentent le 5e génération de vignerons. Ils élèvent ce joli Champagne brut Réserve, issu d’un assemblage de 57% Pinot noir, 22% Chardonnay et 21% Pinot meunier, associe élégance et charpente, finesse et densité, aux connotations de fleurs d’acacia. Le Millésime 2011, 70% de Chardonnay et de 30% de Pinot noir, de jolie robe brillante, riche et parfumé, où l’on retrouve des nuances de lis et de de fruits frais, dense et distingué à la fois, intense au nez, mêle structure et distinction. Leur Ultra brut est vraiment excellent, sans dosage, donc, 70% de Chardonnay, 30% de Pinot noir, avec une proportion importante de vin de réserve, au nez franc et fruité (agrumes), d’une belle persistance aromatique, de belle couleur, de bouche nerveuse et dense à la fois. Quant à leur rosé brut, un assemblage de Pinot noir pour 83,70% (dont 13% de vin rouge), Chardonnay et Pinot meunier, il sent la fraise des bois mûre. 

Maryline et Emmanuel Mannoury
3, Grande Rue
10250 Courteron
Téléphone :06 27 30 56 98
Email : ferry.mannoury@orange.fr
Site personnel : www.web-champagne.com

CHEVILLON-CHEZEAUX


Ici, on est vignerons depuis 5 générations (9 ha de vignes). Les méthodes de travail et de vinification sont restées traditionnelles, avec des vendanges manuelles, une cuvaison longue et un élevage dans des fûts de chêne pendant 18 à 24 mois. Le Domaine Chevillon-Chezeaux produit plusieurs appellations : Bourgogne Pinot Noir, Bourgogne-Passetoutgrain, Bourgogne Hautes Côtes de Nuits Blanc et Rouge; des appellations villages, Vosne Romanée, Nuits-Saint-Georges, et des appellations Nuits-Saint-Georges Premiers Crus Champs-Perdrix, Bousselots Rouge et Saint-Georges, notamment. Les cépages sont le Pinot Noir et le Gamay (1/3-2/3) pour le Bourgogne Passetoutgrain, le Pinot Noir pour le reste des appellations rouges; l’Aligoté, le Chardonnay et le Pinot Blanc pour les appellations de blancs. Actuellement, il est exploité par Philippe et Claire Chezeaux, et leurs vins sont devenus des références. Le plaisir est bien là, en effet, avec son Nuits-Saint-Georges Premier Cru Les Saint-Georges 2014, un vin très typé, aux tanins mûrs, très équilibrés, alliant charpente et souplesse, avec des arômes complexes de prune, de sous-bois et de réglisse, ample en bouche, de très bonne garde. Le 2013 est d’une belle couleur aux reflets violets, alliant structure et distinction, très classique, très parfumé, avec ces notes d’humus et et de fruits surmûris. Superbe 2012, où l’élégance prime, parfumé, typé, rond mais de jolie charpente, avec des connotations de fraise des bois et d'épices, tout en bouche, où se décèle une jolie finale corsée_definition.html"class="lexique" target="_blank">corsée au palais, un grand vin qui demande une cuisine délicate comme, par exemple, une poule faisanne truffée et girolles à la crème ou un rôti de veau en croûte. À ses côtés, le Nuits-Saint-Georges Premier Cru Aux Champs-Perdrix 2014, aux tanins très élégants mais fermes également, au nez complexe (cuir, framboise, mûre), légèrement épicé, de bouche intense, d’excellente évolution. Le 2013 est coloré, au nez complexe avec des notes de fruits rouges cuits et une pointe de réglisse, de jolie bouche. Le 2012, très fin, ample, de robe grenat intense, aux senteurs de prune et de mûre, de bouche très équilibrée, est idéal sur un pâté chaud de canard sauvage en croûte ou un rôti de boeuf aux pruneaux farcis. Le Nuits-Saint-Georges Premier Cru Les Porêts 2014 est de couleur rubis, tout en finesse comme il se doit, mêlant charpente et souplesse, aux senteurs de fruits rouges mûrs et de sous-bois, qu’il faut apprécier sur un civet de lapin, par exemple. Le 2013 dévoile un bouquet puissant de violette, de sous-bois et de cuir, un vin séducteur, aux tanins savoureux. Le 2012 dégage des notes de cassis cuit, de robe rubis, souple et corsé à la fois, de belle complexité (cassis mûr, fraise des bois, violette). On continue avec le Nuits-Saint-Georges les Saint Julien 2014, fort bien élevé, aux tanins présents, riche et intense en bouche, marqué par son terroir, au parfum de cerise et de sous-bois. Le 2013, au nez marqué par des arômes de cassis et de framboise, avec cette nuance de truffe caractéristique.

Philippe et Claire Chezeaux
41, rue Henri-de-Bahèzre
21700 Nuits-Saint-Georges
Téléphone :03 80 61 23 95
Télécopie :03 80 61 13 57
Email : chevillon.chezeaux@orange.fr
Site : domainechevillonchezeaux


> Nos dégustations de la semaine

Château Vieux Sarpe


Le vignoble est l'un des plus anciens et des plus anciennement réputés de Saint-Emilion. En 1750, Pierre Beylot, négociant libournais parle déjà du ?cru de Sarpe?.
En 1807, son fils Mathieu achète à très haut prix des vins de Sarpe qui partent pour Bruxelles par voiture. En 1867, à l'Exposition Universelle de Paris, les deux propriétaires de Sarpe sont inscrits sur la liste des 36 crus de Saint-Emilion qui obtiennent la médialle d'Or : Comte de Carles et Ducarpe Ainé.
Remarquable Saint-Emilion GC Château Vieux-Sarpe 2016, de couleur pourpre, avec des notes de fruits cuits et de fumé, soyeux et dense en bouche, c?est un vin riche et harmonieux. Il y a encore le 2015, riche en arômes, d?une belle structure avec beaucoup d?élégance, aux notes de fruits, de cannelle et d?humus, très équilibré au nez comme en bouche, est un vin tout en distinction. 
Beau 2014, avec ce nez puissant et subtil à la fois, est marqué par des notes de fruits mûrs et de truffe, de bouche ample et charnue, tout en couleur et en matière. Le 2012 a des tanins très équilibrés et savoureux à la fois, charnu comme il se doit, au bouquet complexe où se marient des notes fruitées et de sous-bois, un vin gras et distingué, d?une belle robe pourpre. 
Remarquable 2010, riche en couleur comme en matière, au nez intense de fruits et d?humus, légèrement épicé, de bonne bouche, classique de ce beau millésime, très prometteur comme le 2009, aux arômes de griotte, de fraise des bois et d?épices, charnu, ample, avec des tanins riches, est un vin puissant en arômes comme en structure, de fort belle évolution, parfait sur un Pièce de bœuf rôtie sauce Périgueux ou un chapon braisé au vin rouge et gratin de céléri, par exemple. 

Jean-François et Françoise Janoueix
37, rue Pline-Parmentier - BP 192
33503 Libourne Cedex
Tél. : 05 57 51 41 86
Fax : 05 57 51 53 16
Email : info@j-janoueix-bordeaux.com
www.j-janoueix-bordeaux.com


Château La CROIX MEUNIER


Cette propriété familiale, exploitée par la Scea Meunier et Fils depuis 1988, appartient aujourd?hui au Gfa Meunier. C?est la 5e génération qui dirige le domaine. Les premières parcelles de ce petit vignoble ont été acquises vers 1840, et sont situées sur des sables anciens à l?ouest du village de Saint-Émilion, à proximité du Château Figeac et du Château Cheval Blanc. Les vendanges se font manuellement, après avoir déterminé la date de récolte par analyses et dégustation des baies. Les raisins sont transportés au cuvier dans des bastes, puis sont égrappés, triés et foulés pour être ensuite acheminés dans des petites cuves pour la fermentation.
?Le 2016 est charpenté, fruité, riche en couleur, flatteur, nous dit Sandrine Meunier, il a des tanins souples et des degrés élevés (13,5°), bénéficie d'une superbe qualité et d?une belle quantité. Ce sera un vin de garde, nettement supérieur au 2015. Une nouvelle cuvée, actuellement élevée en fûts de bois neuf, devrait apparaître fin 2017. Le travail de la vigne exige, de remplacer, chaque année, les anciens plants par des nouveaux.? Ventes en 2017 : les 2014 et 2015.
On se fait vraiment plaisir avec ce Saint-Émilion GC Château La Croix Meunier cuvée Georges Meunier 2014, à la robe profonde, aux arômes d'épices, de cuir et de myrtille, d?une belle complexité, qui développe des tanins gras et harmonieux, et des notes fondues en finale, aux nuances de réglisse et de mûre. ?En 2014, nous avons fait une belle vendange saine, sur trois jours, poursuit Sandrine Meunier, qui, au final, nous donne un vin très complexe, avec de la matière, une belle couleur, sur le fruit (fruits rouges, cassis) comme nous savons le faire au Château. Sa belle acidité me permet de dire que c??est un millésime de garde.?
Le 2012 est tout en arômes, gras, au nez intense et complexe, corsé et charpenté, avec des arômes de framboise et de mûre, de très bonne garde. Le 2011, avec cette touche de fumé persistante, ample et très équilibré, où se retrouve une belle subtilité d?arômes dominée par la griotte et la mûre, d?une grande harmonie en bouche, est savoureux, tout en finesse. Le 2010, de couleur soutenue, aux notes de cassis mûr, d?épices et de fumé, très bien élevé, riche et savoureux, est bien marqué par son terroir.

Sandrine et Camille Meunier
N° 7 Montlabert
33330 Saint-Émilion
Tél. : 06 88 15 26 19
Email : sand.pierre.meunier@orange.fr


Famille HAULLER - La Cave du Tonnelier


La Cave du Tonnelier est le fruit d?une longue tradition artisanale. François Joseph Hauller (1775-1848) ainsi que tous ses descendants se sont entièrement consacrés aux tonneaux en bois. Léon (1913-2005) est le dernier Maître Tonnelier. Reprise d?un domaine situé à Soultzmatt, un terroir différent pour avoir une gamme encore plus large.
Ludovic Hauller est très enthousiaste pour le millésime 2017 qu'il trouve extraordinaire, une petite restriction pour le Gewurztraminer dont la floraison s'est mal passée, et dû au gel qui a suivi. Il nous dit avoir un grand coup de cœur pour les Rieslings qui ressembleraient au millésime 1947 ! En bref, malgré une quantité un peu faible (- 20%), la qualité est remarquable. Cette année, les ventes sont axées sur les 2016, puis les 2017.
Nouveautés : Cuvée Héritage Vieilles Vignes en Riesling, Pinot Gris et Pinot Noir 2017, ces 3 cépages étant issus de sélections parcellaires.
En attendant, vous allez aimer ce Gewurztraminer Grand Cru Zinnkoepflé 2015, d?une robe or jaune, qui dévoile un nez fruité avec des nôtes de pêche blanche et une bouche ample et miélée.
Le Pinot Noir 2015, élevé en barriques, est d?une robe rouge cerise limpide, développe un nez de griotte mais aussi des parfums de cassis et de prune et une bouche fraîche aux tanins bien fondus, un vin que l?on accorde très bien avec une oie rôtie aux pêches et aux airelles ou des filets de truite saumonée aux champignons.
Joli Pinot Blanc 2016, typé, et fin. Il y a également l'Altitude 330, un assemblage de Pinot Gris et de Pinot auxerrois 2016, qui doit son nom au fait qu'il est situé dans la parcelle la plus haute du domaine, au-dessus du Grand Cru Winzenberg. Le Riesling Grand Cru Frankstein 2014, racé par ce terroir granitique, est d?une belle harmonie, tout en fruits et finesse, ample, il a des nuances de pomme et de fruits secs, de bouche parfumée et suave, tout en distinction. Joli Riesling 2016, de robe pâle, brillante et limpide, qui mêle la fraîcheur à l?élégance, d?une jolie complexité où l?on retrouve des connotations de citron, de musc et de lis, d?une belle finale comme le Gewurztraminer Cuvée Léon 2015, ferme et suave en bouche, tout en harmonie et en fruité. Joli Pinot Gris Vendanges Tardives 2012, dense, il est particulièrement savoureux, aux connotations confites, de bouche profonde et persistante, et se savoure sur un carré de porc à l'ananas ou un clafoutis aux petits raisins.
Le Muscat 2014 Bio donne toute la séduction qu?on attend de ce vin, parfait sur un gratin de hareng à la suédoise ou des poireaux en feuilletés sauce mousseuse. On se fait encore plaisir avec ce Pinot Gris Cuvée Léon 2015, très fin, ample, riche en bouquet (agrumes, aubépine, amande...), de bouche franche et le Pinot Noir 2014, d?une robe rouge cerise limpide, a un nez de griotte mais aussi des arômes de cassis et de pivoine. Le Gewurztraminer Grand Cru Frankstein 2015, est d?une grande finesse, riche et sec à la fois, il est puissant au nez comme en bouche, à dominante de noisette et de lis, de bouche ample, vraiment charmeur.
Excellent Crémant d?Alsace Prestige, Chardonnay, de jolie robe dorée, parfuḿé (agrumes, noisette), aux notes d?aubépine et de citron, quand le Crémant d?Alsace rosé, au nez de petits fruits mûrs, de mousse riche, a une bouche dense où l?on retrouve la framboise. Gîtes et chambres d?hôtes.

Claude et Ludovic Hauller
92, rue du Maréchal-Foch
67650 Dambach-la-Ville
Tél. : 03 88 92 40 00
Email : claude@famillehauller.com
www.famillehauller.com



> Les précédentes éditions

Edition du 11/06/2019
Edition du 04/06/2019
Edition du 28/05/2019
Edition du 21/05/2019
Edition du 14/05/2019
Edition du 07/05/2019
Edition du 30/04/2019
Edition du 23/04/2019
Edition du 16/04/2019
Edition du 09/04/2019
Edition du 02/04/2019
Edition du 26/03/2019
Edition du 19/03/2019
Edition du 12/03/2019
Edition du 05/03/2019
Edition du 26/02/2019
Edition du 19/02/2019
Edition du 12/02/2019
Edition du 05/02/2019
Edition du 29/01/2019
Edition du 22/01/2019
Edition du 15/01/2019
Edition du 08/01/2019
Edition du 01/01/2019
Edition du 25/12/2018
Edition du 25/12/2018
Edition du 18/12/2018
Edition du 11/12/2018
Edition du 04/12/2018
Edition du 27/11/2018
Edition du 20/11/2018
Edition du 13/11/2018
Edition du 06/11/2018
Edition du 30/10/2018
Edition du 23/10/2018
Edition du 16/10/2018
Edition du 09/10/2018
Edition du 02/10/2018
Edition du 25/09/2018
Edition du 18/09/2018
Edition du 11/09/2018
Edition du 04/09/2018
Edition du 28/08/2018
Edition du 21/08/2018
Edition du 14/08/2018
Edition du 07/08/2018
Edition du 31/07/2018
Edition du 24/07/2018
Edition du 17/07/2018
Edition du 10/07/2018
Edition du 03/07/2018
Edition du 26/06/2018
Edition du 19/06/2018
Edition du 12/06/2018
Edition du 05/06/2018
Edition du 29/05/2018
Edition du 22/05/2018
Edition du 15/05/2018
Edition du 08/05/2018
Edition du 01/05/2018
Edition du 24/04/2018
Edition du 17/04/2018
Edition du 10/04/2018
Edition du 03/04/2018
Edition du 27/03/2018
Edition du 20/03/2018
Edition du 13/03/2018
Edition du 06/03/2018
Edition du 27/02/2018
Edition du 20/02/2018
Edition du 13/02/2018
Edition du 06/02/2018
Edition du 30/01/2018
Edition du 23/01/2018
Edition du 16/01/2018
Edition du 09/01/2018
Edition du 02/01/2018
Edition du 26/12/2017
Edition du 19/12/2017
Edition du 12/12/2017

 



Domaine La CROIX CHAPTAL


Le LOGIS de la BOUCHARDIERE


Château RASQUE


Domaine Antonin GUYON


Château FOURCAS-DUPRÉ


Clos BELLEFOND


De VENOGE


Domaine Jean CHARTRON


Château de PANIGON


Domaine DENIS Père et Fils


Château de COUDOT


Domaine HAEGI


Domaines BUNAN


Domaine BARON de L'ECLUSE


Clos RENÉ


Xavier LORIOT


Château BARRÉJAT


Gérard TREMBLAY


AUVIGUE


Jean-Claude et Didier AUBERT


Château LAFARGUE


Domaine de TORRACCIA


Château BOIS CARRÉ


Famille HAULLER - La Cave du Tonnelier


Château RAYMOND-LAFON


Sylvain MOSNIER


CAMIAT et Fils


André DEZAT et Fils


Domaine BROBECKER


Château des ARNAUDS


Michel TURGY


Domaine PETIT & Fille



DOMAINE DE ROSIERS


EARL FREY CHARLES ET DOMINIQUE


CHAMPAGNE GOSSET


DOMAINE VINCENT BACHELET


CHATEAU HAUT-SAINT-CLAIR


DOMAINE FOUGERAY DE BEAUCLAIR


CHAMPAGNE PERSEVAL-FARGE


CHAMPAGNE MAURICE VESSELLE


MAISON MOLLEX


DOMAINE ALAIN VIGNOT


DOMAINE DU CLOS DE L'EPINAY


CLOS TRIMOULET



 

 

© SARL MALTA. Reproduction interdite - Mentions légales